Rien n’a filtré de cette rencontre au sommet qui s’est tenue jeudi soir au château de Bellevue, à Berlin, fief du président allemand, Frank-Walter Steinmeier. Rencontre qui a duré deux heures et qui réunissait Angela Merkel, le chef des sociaux-démocrates (SPD), Martin Schulz, et Horst Seehofer, chef de la CSU, l’allié bavarois de la CDU. Le tout sous la supervision d’un président qui n’est pas seulement le chef de l’Etat, mais également un membre éminent du SPD, et qui a pesé de toutes ses forces pour encourager le dialogue entre les trois partenaires.