Pages Navigation Menu

il contenitore dell'informazione e della controinformazione

Nouveau raid aérien français à Raqqa, fief de l’Etat islamique – Libération

Direct

Enquête, réactions politiques, deuil national… retrouvez au fil de la journée les dernières informations après les attentats de vendredi soir.

La série d’attaques sans précédent qui a fait au moins 129 morts et plus de 300 blessés à Paris dans la soirée du vendredi 13 novembre a été revendiqué samedi par le groupe Etat islamique.

L’attaque a été menée par «trois équipes de terroristes coordonnées». Sept d’entre-eux sont morts au cours de leurs actions.

Plusieurs des kamikazes responsable de l’assaut sanglant sur le Bataclan ont été identifiés. Abdelhamid Abaaoud, Belge de 27 ans, est vraisemblablement le commanditaire opérationnel des attaques.

Salah Abdeslam, un Français de 26 ans soupçonné d’avoir participé aux attaques à Paris fait l’objet d’un appel à témoins diffusé dimanche par la police.

Devant les parlementaires réunis lundi en Congrès, François Hollande a annoncé une révision de la Constitution et un arsenal législatif et sécuritaire destiné à renforcer la lutte contre l’Etat islamique, ainsi que la poursuite des frappes aériennes.

Suivez en direct l’évolution des événements de la journée avec Libération (si ce live ne s’ouvre pas dans votre application, cliquez ici).

Injonctions.Visiblement, Alain Juppé est passé à côté des nombreuses condamnations des attentats exprimées par des musulmans depuis vendredi.

Justifications.Un tweet de notre journaliste politique Lilian Alemagna.

Diplomatie.«Le pouvoir, en Arabie Saoudite comme au Qatar, lutte contre Daech, j’en suis certain», dit Manuel Valls.

A droite.Pendant ce temps sur RMC, Alain Juppé cible les décisions politiques de Nicolas Sarkozy, qu’il va affronter à la primaire de la droite.

Constitution.Un référendum sur la révision de la Constitution ? «Je ne peux pas penser que des logiques politiciennes l’emportent», dit Manuel Valls, qui semble donc compter sur les parlementaires de droite. Il en profite pour déplorer que l’esprit d’union nationale vanté après les attentats de janvier n’ait pas été respecté par l’opposition.

Fiches.Manuel Valls souligne que 10 500 personnes sont concernées par des fiches S, et se dit ouvert à «réformer ces fiches S, sans mélanger tous les individus».

Choix des mots.«L’islamisme est une pathologie de l’islam, qui nécessite que l’islam se rebelle» : contrairement à François Hollande hier, Manuel Valls cible la religion musulmane.

Les engagements budgétaires «seront forcément dépassés», dit Valls

Finances.«Il faut bien sûr maîtriser nos déficits. Mais face aux événements, nous avions renforcé nos services de renseignement, de police et de gendarmerie.» Manuel Valls concède sur France Inter que les engagements budgétaires européens de la France «seront forcément dépassés» avec les nouvelles dépenses annoncées par François Hollande hier, mais «l’Europe doit le comprendre».

Sécurité.«Chacun doit savoir aujourd’hui que nous sommes menacés et que nous pouvons subir de nouvelles attaques», dit Manuel Valls.

Enquête.«Etaient-ils deux ou trois équipes ?» Manuel Valls insiste sur le fait que l’enquête est toujours en cours, l’empêchant de s’avancer.

Critiques.Le Premier ministre, Manuel Valls, est invité sur France Inter. «Vous n’entendrez jamais dans ma bouche la moindre mise en cause du travail qui a été fait ou engagé», dit Manuel Valls, interrogé sur les insuffisances des services de renseignement.

Mobilisation.«Nous avons mobilisé 115 000 policiers, gendarmes, militaires sur l’ensemble du territoire national pour assurer la sécurité des Français», ajoute Bernard Cazeneuve, invité de France Info.

128 nouvelles perquisitions administratives pendant la nuit

Perquisitions.128 nouvelles perquisitions administratives ont eu lieu cette nuit, vient d’annoncer le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, invité de France info.

Qui sont les terroristes identifiés ?

Enquête.Abdelhamid Abaaoud, 27 ans. Ce Belge parti faire le jihad en Syrie pourrait être le cerveau des attaques.

Brahim Abdeslam, 31 ans, s’est fait exploser boulevard Voltaire.

Sami Amimour, 28 ans. Ce kamikaze du Bataclan connu de la justice antiterroriste a été tué lors de l’assaut des forces de l’ordre.

Omar Ismaïl Mostefaï, 29 ans. Ce père de famille français habitait à Chartres. Il s’est fait exploser au Bataclan. Il était fiché par les services de renseignement et faisait l’objet d’une «fiche S» pour radicalisation.

Ahmad Al Mohammad, 25 ans. Un passeport à ce nom a été retrouvé à proximité d’un des trois kamikazes du Stade de France. Il serait arrivé en Europe très récemment.

Bilal Hadfi, 20 ans, s’est fait sauter au Stade de France. Né en France, il résidait en Belgique.

On ne connaît pas l’identité du troisième kamikaze du Stade de France.

Salah Abdeslam, 26 ans. Activement recherché, l’homme a été arrêté par hasard samedi matin lors d’un contrôle de gendarmerie sur l’autoroute dans le Nord. N’étant pas fiché en France, il a été relâché.

Plus de détails ici.

Les acteurs de «Hunger Games» rendent hommage aux victimes des attentats

Bleu blanc rouge.Ils portaient tous un ruban bleu blanc rouge à la boutonnière. Le casting de la saga Hunger Games, dont l’actrice Jennifer Lawrence, ont rendu hommage aux victimes des attentats de Paris en arborant des rubans tricolores lors de la première du film à Los Angeles hier soir, rapporte le magazine Variety. La comédienne Elizabeth Banks a quant à elle twitté que les cœurs de l’équipe du film «sont avec la France, où nous avons tant de fans formidables». L’épilogue de la saga a été tourné en partie à Paris.

La moitié des gouverneurs américains contre l’accueil des réfugiés syriens

Amalgame.Alors que Barack Obama a mis en garde contre le risque de faire l’amalgame entre «réfugiés» et «terrorisme», eux on fait leur choix. 24 gouverneurs républicains et une gouverneure démocrate ont annoncé hier ne plus vouloir accueillir de réfugiés syriens, de crainte qu’un éventuel terroriste ne soit infiltré parmi eux.

Suzanne Akhras Sahloul, directrice de l’organisation d’aide aux réfugiés Syrian Community Network citée par l’AFP s’est dit «profondément déçue par (son) pays». «Qu’est-ce qui nous arrive pour que nous fermions maintenant nos portes aux gens qui échappent au terrorisme, aux traumatismes et à la mort ?», s’est-elle interrogée. Les Etats-Unis ont annoncé début septembre qu’ils allaient accueillir 10 000 réfugiés syriens d’ici octobre 2016, contre 1 800 seulement depuis 2011.

Interpellation.On l’évoquait un peu plus tôt dans ce direct. Une opération de police a eu lieu hier soir vers 22 heures aux Izards, quartier populaire du nord de Toulouse dont venait Mohamed Merah. Selon RTL, trois perquisitions ont eu lieu. Le dispositif a été levé vers 23h15, après l’interpellation d’une personne, selon France 3 Midi-Pyrénées.

Bombardement de Raqqa : deux sites détruits

Syrie.On en sait un peu plus sur le raid aérien mené par l’armée française cette nuit à Raqqa. Un centre de commandement et un centre d’entraînement ont été détruits, annonce l’état-major des armées françaises. Un raid similaire avait déjà été mené dimanche soir dans cette ville syrienne, fief du groupe Etat islamique.

La France bombarde une nouvelle fois Raqqa

Syrie. Un nouveau raid aérien français a été mené cette nuit sur le fief du groupe Etat islamique en Syrie, à Raqqa, indique l’AFP.

Illuminations.La tour Eiffel, et plusieurs bâtiments et monuments parisiens se sont illuminés cette nuit en bleu blanc rouge.

Annulation du match amical Belgique-Espagne à Bruxelles

Prévention.Le match devait se jouer ce soir à Bruxelles. La rencontre amicale prévue entre les équipes de foot belge et espagnole n’aura finalement pas lieu, sur recommandation du centre de crise national. Cet organe qui dépend du ministère belge de l’Intérieur a décidé de l’annulation après la réévaluation du niveau d’alerte terroriste à un niveau 3 dans le pays. Près de 50 000 personnes étaient attendues.

Plusieurs perquisitions cette nuit en Champagne-Ardenne

Etat d’urgence.Des perquisitions ont eu lieu cette nuit en région Champagne-Ardenne et notamment à Reims, selon France 3 Champagne-Ardenne.

Sorgente: Nouveau raid aérien français à Raqqa, fief de l’Etat islamique – Libération

Spread the love
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
468 ad
< >

Leave a Comment

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *